Section PCF 92000 de Nanterre

Section PCF 92000 de Nanterre
Accueil

Patrick Jarry au conseil départemental très en colère

le 09 October 2018

 

Dur, dur pour le social quand la droite dirige !

L’action sociale est la compétence principale conférée par la loi aux départements. Dans les Hauts-de-Seine, la droite a une étrange façon d’interpréter la loi.

Un exemple : l’EDAS de Nanterre, qui reçoit et accompagne au quotidien des publics fragiles et précarisés issus de notre ville, a perdu 10 postes depuis 2016. Cet EDAS recevait plus de 8 000 personnes en 2009, il n’en reçoit plus que 5 000 aujourd’hui : où sont passées ces 3 000 personnes ? Le taux de pauvreté à Nanterre est toujours de 21% et les besoins sociaux n’ont pas baissé. Ces personnes et la nécessité de les accompagner n’ont donc pas disparu, malheureusement.

Ces reniements ont permis au Département des Hauts-de-Seine d’économiser ces deux dernières années plus de 22 millions d’euros en matière d’action sociale. C’est irresponsable quand on sait que son excédent budgétaire était de 536 millions d’euros en 2016 et de 471 millions d’euros en 2017.

Ces choix politiques traduisent une véritable vision de la société, à l’opposé de celle que nous portons, fondée sur la solidarité.