Section PCF 92000 de Nanterre

Section PCF 92000 de Nanterre
Accueil

Hanna. Ils prirent tous le train

le 10 November 2016

Hanna. Ils prirent tous le train

« Hanna

Ils prirent tous le train »

De Claire Carpentier et de Gisèle Cailloux

 

Hanna, c’est la mère de Gisèle.

Claire, c’est la petite fille d’Hanna.

Ils, c’est la famille de Gisèle.

Ils ont tous pris le train pour se réfugier en France ou pour un aller direct pour Auschwitz sauf pour le grand père de Gisèle qui n'a pas eu le temps de prendre le train car il s'est fait arrêter le lendemain de la nuit de cristal du 9 au 10 novembre 1938 et est mort, un mois après, dans le camp d’Orianenburg-Sachsenhausen.

La grand-mère de Gisèle a survécu plus qu'elle n'a vécu en essayant de ne pas mourir de faim et de misère. La mère de Gisèle arrivée en France très jeune, a traversé bien des épreuves avec la rage de vivre chevillée au corps et n'a jamais renié ses convictions humanistes. Elle a refusé de partir en Palestine à la fin de la guerre, n’acceptant chasser un peuple pour qu’un autre s’installe à la place. Elle a dû se battre pour survivre après la guerre, n’ayant pu recevoir de formation. C'était une personnalité marquante du Parti communiste à Vanves.

Un petit livre à méditer à l'heure où la couarde et intolérante Europe repousse avec violence les réfugiés dont certains ont la malchance de vivre sur des terres riches en pétrole dont les médias, sauf l'Humanité, se gardent bien de nous expliquer qu'elles sont un des enjeux majeurs dans la guerre actuelle qui dépèce la Syrie. 

 

Catherine Sceaux