Section PCF 92000 de Nanterre

Section PCF 92000 de Nanterre
Accueil

Voeu relatif à la fermeture du site d’Airbus-Blériote à Suresnes au conseil départmental

le 12 décembre 2016

CONSEIL DEPARTEMENTAL             REPUBLIQUE FRANCAISE

        DES  HAUTS-DE-SEINE                       liberte - egalite - fraternite

           ____________                                                                                                _________ 
 

SÉANCE PUBLIQUE DU 9 DECEMBRE 2016

  GROUPE FRONT DE GAUCHE ET CITOYENS (PCF-GC)

Marie-Hélène Amiable, Elsa Faucillon, Laureen Genthon, Patrick Jarry, Gabriel Massou, Pierre Ouzoulias
 

Voeu

présenté par Gabriel Massou

relatif à la fermeture du site d’Airbus-Blériote à Suresnes

 

Exposé des motifs

 

Airbus group vient d’annoncer la suppression de 1 164 postes en Europe, dont 640 en France et 230 créations, la cessation de toute activité de recherche sur le site de Suresnes dans notre département. Une fermeture d’ici mi-2018 qui se traduira par la suppression de 308 emplois et le transfert de 150 autres vers Toulouse.

 

Ces suppressions de postes sont justifiées par « une réorganisation et une simplification de la gouvernance » d’Airbus Group qui intervient après l’annonce en septembre dernier de la fusion d’Airbus Group avec Airbus Commercial Aircraft, sa filiale d’avions civils.

 

Notre groupe partage l’inquiétude des salariés qui s’interrogent sur la stratégie du groupe en matière d’aviation civile voyant, dans ce futur plan social, une projection en termes d’objectifs financiers bien plus que d’objectifs stratégiques. Airbus Group ayant un carnet de commandes de 1 000 milliards (presque 50% du PIB annuel de la France) et 15 ans d’activités assurées, un chiffre d’affaires en hausse de 6%, un résultat net progressant de 15% à 2,7 milliards.

 

Considérant que l’Etat français est encore actionnaire à 11% d’Airbus groupe,

 

Considérant qu’Airbus groupe bénéficie d’aides publiques directes et indirectes dont le Crédit Impôt Recherche (CIR) pour un montant de 20 milliards. Le CIR devant favoriser les dépenses de R&D et l’emploi de chercheurs.

 

 

 

Vœu

 

Les conseillers départementaux des Hauts-de-Seine réunis en séance plénière du 9 décembre 2016 apportent tout leur soutien aux salariés d’Airbus group et plus particulièrement à ceux du site de Suresnes dans les Hauts-de-Seine et demandent, solennellement, à l’Etat français, d’intervenir pour que le plan social annoncé soit retiré.